top of page
Pages de livre

Rencontre croisé entre Annie Olazabal et Eric Amouraben


Samedi 25 mai à 10h à la mairie de Morlaàs


Le samedi 25 mai à 10h à la mairie de Morlaàs, nous recevrons Annie Olazabal et Eric Amouraben pour commémorer le 80ème anniversaire de la Libération.


Annie Olazabal et Eric Amouraben, nous parlerons de leurs livres : “Le Passeur” et “Le cinquième homme”.



Le passeur de Annie Olazabal


Cet homme, Michel Olazabal, est un héros. Grâce à lui,

953 personnes ont pu, entre mars et juin 1943, fuir la

France occupée pour passer en Espagne. Des pilotes alliés,

des agents de renseignement, des juifs, des antifascistes

allemands, des réfractaires du STO, des hommes et

des femmes, parfois des familles avec enfants, qui tous ont

pu franchir les Pyrénées au terme de marches aussi éprouvantes

que dangereuses. Jusqu'à ce jour de juin 1943, où

les soldats français d'une unité militaire allemande, ont intercepté

un des groupes convoyés par Michel.

« Brûlé », celui-ci a dû passer en Espagne à son tour, d'où

il a continué de travailler pour les services secrets français.

Cet homme est un héros et, pourtant, cet homme dut porter

jusqu'à sa mort le poids du soupçon.







Le cinquième homme d'Eric Amouraben


Idron, environs de Pau, 15 juin 1944. Cinq hommes sont fusillés par les troupes allemandes : trois inspecteurs de la 17e brigade de Police judiciaire, un jeune maquisard et un individu non identifieì Policier, en poste dans le même service que celui de son grand-père, fusilleì aÌ Idron, Eìric Amouraben rouvre en 2008 le dossier avec un but, qui va tourner aÌ l'obsession : donner un nom aÌ l'inconnu assassineì le 15 juin 1944. Il lui faudra plus de dix ans pour y parvenir, au terme d'une enquête unique en son genre, mettant aÌ profit son expérience de flic et toutes les ressources de la police scientifique.





Commenti


bottom of page