top of page

Rita de Marie Pavlenko



Résumé :

Qui est Rita ? Que lui est-il arrivé ? Tour à tour, élèves et professeur racontent leur année de terminale, celle qu'ils ont vécue. Viggo, l'amoureux fou, Romane, l'amie attentionnée, Timour, le copain décalé, tous brossent un portrait de Rita, une ébauche tendre, mais dramatiquement incomplète. Car si leurs histoires disent l'amour, le désir, l'amitié, chacun avoue aussi être passé à côté du drame. Personne n'a rien vu venir.



L'avis de Gustave :

Avec Rita, Marie Pavlenko aborde la pauvreté, les injustices et les injections sociétales au lycée. Avec des personnages attachants, tendres et doux, nous sommes transportés dans cette histoire et dans leurs luttes. Une lecture bouleversante et tellement touchante.


Mais les gentils, on a tendance à croire qu’ils sont bêtes. C’est pas hyper compétitif la gentillesse, c’est niais, gnangnan, enfin tous ces trucs auxquels on n’a pas envie d’être associé. Avec Rita, j’ai compris qu’être gentil sans se laisser marcher dessus était possible. Dans ce monde de merde, être capable de traverser la vie en restant gentil, c’est un putain de pouvoir magique.
Je n'ai même pas besoin de fermer les yeux pour revivre ce moment. Il est de ceux pendant lesquels on a une conscience aiguë de la magie de l'instant, on attrape la peau du temps, on le retient dans nos mains fébriles et on se dit: maintenant, maintenant tout peut s'arrêter, se figer, oui, si maintenant le monde s'immobilise soudain, je serai heureux pour l'éternité.


bottom of page